Jeanne Grouet est née à Paris en 1989. Après une licence en cinéma à la Sorbonne, elle étudie la photographie à l’ENSP d’Arles dont elle sort diplômée en 2014. Elle fait différents travaux de commandes tout en continuant à développer ses travaux personnels.

Elle qualifie son travail de « chuchotements photographiques » et travaille principalement le médium pour révéler l’invisibilité des liens du champ de l’intime et questionner notre rapport à l’immédiateté du visible du monde extérieur.
Ses séries Kutembea et Dioptase ont été exposées à la Jee Art Gallery de Téhéran en août 2019, qui l’accueille pour une résidence d’un mois.
Elle expose à La Galerie Rouge sa série « Les murs battent des ailes », issue de la résidence en Iran avec où elle découvre le pays et explore une nouvelle féminité faite d’intimité et de silence.