» Je suis né en 1954.

Sans doute mon oeil s’est-il formé avec le cinéma puisque vers l’âge de dix ans j’ai commencé à aller voir des films partout dans Paris.

Il y a aussi eu Manet au Musée de l’Orangerie. Quand en classe de quatrième un autre élève me dit qu’il ne connaissait pas ce peintre, je fus stupéfait.

La photographie, je l’ai découverte dans un home d’enfant, vers 1960. Le type qui faisait tourner cette grande maison où des enfants d’horizons variés passaient les vacances était un solitaire. Je me souviens qu’il n’arrêtait pas de prendre tout le monde en photo.  »